Experte Feng Shui à Cubnezais : Anne Démaret 

Votre spécialiste de l’harmonisation de maison et de jardin pour un meilleur confort

Anne démaretAussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été attirée par les arbres, les plantes, les fleurs, la nature et tout ce qu’elle nous offre de si merveilleux…

J’habitais à la campagne et mes parents, respectueux de la nature, se soignant par les plantes et l’argile, nous ont toujours éduqué ma sœur et moi dans un grand respect de celle-ci.

Je me souviens de longs moments passés à écouter la nature, à repiquer ou bouturer les plantes, à leur parler… Lorsque je rencontrais le Feng-Shui, de nombreuses années plus tard, ses principes de base se sont placés en moi comme si je savais tout cela depuis de nombreuses vies.

Mais laissez-moi vous raconter une histoire…

Il y a donc fort longtemps (mais pas tant que ça), j’étais toute jeune et partais à l’école le plus souvent à pied. Sur le chemin, je passais devant une maison qui me donnait « la chair de poule ».

Je m’en souviens comme si c’était hier, et pourrai la reconnaître entre mille ! Lorsque je l’apercevais de loin, je l’observais avec curiosité, mais dès que je m’en approchais et que je devais passer devant, alors je préférais regarder ailleurs tellement que, du haut de mes huit ou neuf ans, cette maison m’impressionnait.
Elle était très sombre et complètement lugubre, déjà car entourée d’immenses cèdres, je pense qu’elle ne voyait jamais un rayon de soleil. A cause des arbres, la peinture extérieure était très sale, et chacune des branches de chacun des cèdres plantés dans le jardin paraissait comme un sabre dirigé vers elle et l’agressant.

Je me souviens que lorsque mes parents parlaient des occupants de cette maison, c’était le plus souvent pour raconter leurs malheurs. Et moi, les écoutant, comme le font les enfants, pensais en moi-même qu’il ne me paraissait pas possible qu’il en soit autrement. Je pense à l’heure d’aujourd’hui et grâce à l’apprentissage du Feng-Shui que cette maison avait forcément une très mauvaise énergie, un mauvais « chi », comme on l’appelle.

Et puis un jour, cette maison a été vendue, les nouveaux propriétaires ont d’abord fait couper tous les cèdres, ont repeint la maison, ont fait des transformations à l’intérieur, et comme par miracle, cette maison a de nouveau respiré…
Miracle, ou simplement prise de conscience des choses, telles qu’elles sont réellement.

Pourquoi dit-on que certaines maisons sont hantées, ou qu’elles donnent « la chair de poule » ? Pourquoi des commerces différents installés dans le même local font-ils successivement faillite ?

Anne Démaret 
Certifiée de l’Ecole de Feng-Shui Impérial depuis 2005
Par Maître Chan Kun Wah

Grâce au Feng-Shui, nous pouvons tout à fait comprendre ce genre de phénomène, l’expliquer, et même le prévenir.

Les édifices, quels qu'ils soient, sont influencés par leurs occupants, et les occupants, quels qu'ils soient, seront influencés par l’édifice. On qualifiera une maison de « vieille et fatiguée » ou « triste et sans âme » ou « étrange et surnaturelle » ou « chaleureuse et amicale ».

Cela peut paraître logique puisque, si on observe les personnes vivant dans la maison, elles vont forcément influencer le ressenti que nous avons par rapport à la maison. Et pourtant, n’y a-t-il pas lieu de croire que les murs de votre maison ont forcément un ressenti et que les personnes ayant vécu à cet endroit avant vous, ont forcément influencé l’énergie de la maison, en bien ou en mal ?

Pour pratiquer le Feng-Shui, il faut être logique mais aussi regarder les choses d’une manière plus ouverte, enlever nos œillères, et arrêter de croire que ce que nous voyons…
L’univers se voile et se dévoile. Pour certains, une fois que les choses sont expliquées, c’est terminé. Pour d’autres, l’univers dévoile en permanence ses prodiges et mystères, et plus ils « voient » et plus il y a à « voir ».

Le Feng-Shui sensibilise à des aspects de la réalité que nous n’avons pas forcément, il nous propose une manière différente de voir le Monde. Et cette science qui consiste à placer activités et habitations en harmonie avec l’univers visible et invisible qui nous entoure est tellement d’une pure logique qu’il devrait être enseigné à tous afin que chacun puisse décider s’il veut en savoir plus ou pas…